Chant libre Charles Loos et Chryso livret du CD

          Chryso           
 
 

12. Comment savoir?

"Aeolean dance" fait partie d'un ballet jazz "No Wall, no War" créé par Charles LOOS simultanément en Europe et en Californie pour célébrer la chute du mur de Berlin et la fin de la guerre froide. La version originale mettait 5 musiciens en scène, ici, nous sommes 15: nous deux puis Catou de Meyer, l'ensemble jazz ce l'Académie d'Auderghem mais aussi son quatuor à cordes sous la direction d'Eric LELEUX. 7min23 de synergie et de bonheur partagé.
Comment savoir ? 
(Chryso / Charles Loos)
  
La sentinelle veille
Pas un bruit, pas un mot
Entre ses deux oreilles
La ville dort mais le cœur gros
Sous ces remparts demain
Qui peut dire qui viendra
Guerre ou misère ou bien
Dieu sait encore quel venin ?
Mais hélas
Une menace
Tenace
Sourde et chargée d’angoisse
A déjà envahi l’espace
Crasse !
 
Comment savoir ?
Florence Frère
Florence Frère
Entre ces murs circule
Est-ce vrai, est-ce faux ?
L’idée qu’une bête ovule
Une bande de salauds
Une malsaine suspicion
Est-ce lui, est-ce toi ?
Fait fouiller les maisons
De la cave jusqu’au toit
 
A moins qu’un printemps
Avec le vent de la montagne
Glisse en dessous des portes
Ses suaves parfums
Et qu’enfin
La vie reprenne son chant
Libéré de toute peur
 
Comment savoir ?
Philippe Tulkens
Philippe Tulkens
Si un jour la poudre éclate
En faisant gicler sur ces murs du sang écarlate
On verra sur les routes
Puis à bord de rafiots
Des tas de gens en déroute
N’emportant que leur peau
 
 
Qui paie, passe !
On s’entasse !
Mais qui boira la tasse ?
Grâce !
 
Comment savoir ?
Vu d’en bas ou vu d’en haut
Tout diffère ou tout se vaut
Les couleurs, les drapeaux
Pensez-vous, Altesse,
Qu’il faut que ça cesse
Ou alors pensez-vous plutôt que tout ça finalement c’est cadeau
Que la guerre sert vos intérêts
Que rien ne rapporte moins que la paix
On a beau dire et beau faire
Y a pas de mystère sur la terre
On perd le sens, pas les affaires
 
Comment savoir ?
 
Comment savoir ?
 
Comment savoir ?
Isabelle Jacques
Isabelle Jacques
Il faut croire que la Terre est ronde
Et qu’elle aime tellement s’enivrer
Qu’elle ne peut plus s’arrêter !
 
Si elle pouvait tourner sa ronde
L’autre sens, l’autre côté,
L’histoire pourrait s’inverser !
 
Alors tous les Dieux menant le monde
Le vieux Mars et l’autre taré
Pourraient aller se rhabiller !
 
Des divinités plus fécondes
Toutes en joie, toutes en volupté
Viendraient nous titiller !
 
Mais hélas
Une menace
Tenace
Sourde et chargée d’angoisse
A déjà envahi l’espace
Crasse !
 
Comment savoir ?
Comment savoir ?

 
La sentinelle veille
Pas un bruit, pas un mot
Entre ses deux oreilles
La ville dort mais le cœur gros
Sous ces remparts demain
Qui peut dire qui viendra
Guerre ou misère ou bien
Dieu sait encore quel venin ?
 
A moins qu’un printemps
Avec le vent de la montagne
Glisse en dessous des portes
Ses suaves parfums
Et qu’enfin
La vie reprenne son chant
Libéré de toute peur !
 
Alors peut-être…
Qui sait ?
Philippe Gailly
Philippe Gailly

12. Ces trois notes sont pour toi

Une mélodie qui a bercé l'enfance de mes enfants. "Little notes 3" est un des premiers titres de Charles. On peut le retrouver sur le mytique disque "Comptines" en duo avec Steve Houben, il vient d'être remasteurisé chez Igloo.
Ces trois notes sont pour toi 
(Chryso / Charles Loos)
 
Ces trois notes sont pour toi
Dors mon enfant
Dors mon enfant
Maintenant
Ces trois notes sont pour toi
Maintenant que je suis loin de toi
 
Tout est tranquille
Et la ville aussi s’apaise
Au creux de cet air de soir
Qui jusqu’à l’aurore
Te bercera encore
Et nous protègera
Tout est tranquille
Et la ville aussi s’éloigne
Pour que mon chant
Te rejoigne…
 
Ces trois notes sont pour toi
Dors mon enfant
Dors mon enfant
Maintenant
Ces trois notes sont pour toi
Maintenant que tu es loin de moi

13. Générique et contact

Il peut paraître incongru de donner "en live" ses coordonnées à la fin d'un concert enregistré, néanmoins, comme aujourd'hui les chansons voyagent principalement sans support physique... c'est peut-être une bonne idée...
+32 473/827.057.

Quant au "générique", voici les noms de tous les participants:
 
  • Serge Clément, Françoise Lenne (directeur et sous-directrice de l'Académie d'Auderghem) et sécrétariat,
  • Pascale Snoeck (sonorisation et enregistrement)
  • Catou de Meyer (voix féminine sous la supervision de Florence Huby)


  • Le quatuor de l'Académie sous la direction d'Eric Leleux:
  • Isabelle Jacques (premier violon)
  • Florence Frère (second violon)
  • Philippe Tulkens (Alto)
  • Philippe Gailly (Violoncelle)


  • L'ensemble jazz de l'Académie sous le direction de Bernard Guyot:
  • Christian Dupont (Contrebasse)
  • Lizzie Stangele (Batterie)
  • Nele Gijs (Saxophone)
  • Julie Soblet (Euphonium)
  • Nicolas Renaut (Vibraphone)
  • Madeleine Litt (Guitare)
  • Bernard Guyot (Saxophone)
  • Emanuele Ciriolo (Clarinette)


  • Charles Loos, Chryso



    Créer un site
    Créer un site